Abidjan le 07 Juin 2021 – Placeé sous le parrainage du Ministre Ivoirien de l’Economie Numérique, des Télécommunications et de l’Innovation M. Roger Félix Adom, le Ministre des Postes, des Télécommunications et de l’Economie Numérique, Said Oumar Koulibaly en compagnie de quelques membres de son cabinet ainsi que d’autres de l’ARPT à sa tête le Directeur Général, Monsieur Yakouba Cissé, a pris part au Sofitel Hôtel Ivoire d’Abidjan à la 1ère édition du CYBER AFRICA FORUM. Un rendez-vous incontournable des acteurs de la cybersécurité africains et internationaux.

Le Ministre Koulibaly est intervenu au cours de la session d’ouverture sur le thème : Stratégies nationales et sous régionales de cybersécurité aux côtés de :
M. ROGER ADOM, Ministre de l’Economie Numérique, des Télécommunications et de l’Innovation de la République de la Côte d’Ivoire
M. Philippe WANG, Vice-Président Exécutif de Huawei Northern Africa
M. Aristide OUATTARA, Associé & Risk Advisory Leader chez Deloitte Afrique Francophone
Dr Raphael KOFFI, Directeur Economie Numérique et de la Poste de la CEDEAO.

Pendant son intervention, M. Said Oumar Koulibaly a mentionné l’importance de prendre en compte les menaces de la cybersécurité et cybercriminalité dans les Etats Africains, particulièrement par les hommes politiques pour pouvoir assurer les investisseurs et rassurer les investissements au sein des pays de l’Afrique.

Selon Monsieur le Ministre, aujourd’hui le numérique a permis la résilience des économies africaines mais également de pouvoir adopter une autre façon de travailler. Il a également mit l’accent sur l’importance de toujours capitaliser et encourager l’utilisation du Numérique sans perdre de vue les menaces qu’il y a derrière.

Il a profité de l’occasion pour signaler les avancées que le pays a enregistré dans le cadre de la lutte contre ce phénomène : « En Guinée, nous avons réussis à mettre en place un cadre réglementaire, propice pour garantir notre cyber espace, notamment grâce à la loi sur la cybersécurité et la protection des données à caractère personnel. Il est temps de passer à l’action, Encourager cette collaboration sous -régionale entre nos états et adopter des stratégies cohérentes de lutte contre la cyber sécurité.»

Il termina par : « C’est l’occasion pour moi de remercier le Président Ivoirien Son Excellence Alhassane Ouattara mais également le Président de la République de Guinée Son Excellence Professeur Alpha Condé pour son leadership, qui ne cesse de rappeler que l’Afrique a raté les trois premières révolutions industrielles et qu’on ne se doit pas de rater cette quatrième révolution . »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here